Pfizer UK

Par une série de jugements rendus le 8 décembre dernier, le Tribunal judiciaire de Clermont-Ferrand a débouté environ 150 familles qui estimaient que leurs enfants avaient développé des effets indésirables liés au vaccin Meningitec® de l’intégralité de leurs demandes dirigées à l’encontre de la société CSP, qui exploitait le vaccin Meningitec® en France, des laboratoires Pfizer et Hälsa, fabricants de certains des lots incriminés, et CILAG, qui s’est substituée aux sociétés en charge de la fabrication de la solution et du remplissage des seringues de vaccin. Ces décisions ont exclu toute défectuosité du vaccin et devraient contribuer à apaiser les inquiétudes du public.